Conférence Learning Analytics and Knowledge 2016

La conférence Learning Analytics and Knowledge s’est tenue du 25 au 29 avril 2016 à Édimbourg au Royaume-Uni. L’édition de cette année avait la particularité de se dérouler conjointement avec la conférence Learning @ Scale.

Après les deux premières journées consacrées à différents ateliers, le programme des trois journées suivantes incluait 116 présentations d’articles longs et 27 d’articles courts, ainsi que quatre tables rondes et quinze ateliers. Chacune de ces trois journées était initiée par une présentation liminaire que nous vous proposons de visualiser :

Learning as a machine. Cross-overs between humans and machines
Mireille Hildebrandt

Learning Analytics: Utopia or Dystopia
Paul A. Kirschner

A Dispatch from the Psychometric Front
Robert J. Mislevy

Outre ces trois présentations passionnantes, nous avons particulièrement apprécié la table ronde portant sur les wearable technologies au cours de laquelle les différents défis soulevés par l’exploitation de ces nouvelles technologies ont été débattus, ainsi que le potentiel qu’elles représentent pour le domaine du Learning Analytics.

Deux travaux orignaux ont également attiré notre attention ; ceux Liu et al. d’une part, sur la prise en compte des concepts mal compris (misconceptions) dans la modélisation prédictive de résultats de multiplications et additions de fractions ; et ceux de Adjei et al. d’autre part, sur l’extraction automatique de prérequis de cours.

Workshop du consortium Esup-Portail et de la Fondation Apereo

Afin d’aider les gouvernances des établissements ou groupement d’établissements dans le pilotage du numérique, une démarche d’analyse des usages et de réflexion sur les indicateurs a été initiée. A la demande du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, une solution open source AGIMUS-NG (Nouvelle Génération) a été développée et est diffusée par le Consortium national ESUP-Portail.

La politique numérique, venant en appui de l’évolution des pratiques pédagogiques, nécessite des indicateurs plus fins en lien avec le comportement de l’apprenant, sa progression dans son parcours et sa réussite. Ceux-ci ont vocation à aider les gouvernances à mieux adapter le dispositif de formation pour les apprentissages. Ils sont également destinés à guider les enseignants dans l’adaptation de l’environnement numérique global et de leur pédagogie. C’est pourquoi la démarche sur les Learning Analytics est dès aujourd’hui engagée.

Pour avancer dans cette démarche, il est envisagé de s’appuyer sur des solutions open source développées et reconnues à l’échelle internationale, notamment en renforçant sa collaboration entre le consortium ESUP-Portail et la Fondation internationale Apereo dans ce domaine et ainsi de bénéficier d’une dynamique forte, conduite avec un réseau de spécialistes au niveau international (Learning Analytics Apereo Working Group) et d’expériences menées notamment dans des universités européennes et américaines.

Le consortium Esup-Portail et la Fondation Apereo ont organisé un workshop le 2 février 2016 à Paris avec la participation du spécialiste international (USA) expert de la plateforme open source. L’objectif de ce workshop était d’initier les échanges de compétences sur le dispositif technique et de comprendre les fonctionnalités et architecture du dispositif (participation d’un groupe restreint d’experts techniques du Consortium ESUP, de spécialistes Data Scientist de notre communauté).

Séminaire Learning Analytics

Le 8 décembre dernier a eu  lieu le séminaire « Learning Analytics : promesses et réalités » dans l’Amphi Stourdzé du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MENESR), Paris 5ème.
Ce séminaire d’une journée a été organisé par Anne Boyer, professeur à l’Université de Lorraine, avec le soutien du MENESR.

Au programme, diverses interventions d’experts nationaux et internationaux du Learning Analytics, qui ont donné une synthèse du sujet afin d’ouvrir une discussion avec les participants sur les actions à entreprendre, les domaines à investiguer… Le programme était organisé autour de quatre thèmes, chaque thème donnant lieu à trois présentations d’une durée de trente minutes incluant un exposé d’une vingtaine de minutes et une discussion avec les participants au séminaire d’une dizaine de minutes. La journée s’est terminée par une discussion globale afin de dresser des perspectives communes.

Les supports de présentation des différents intervenants sont disponibles ci-dessous.

Programme :

9h30-9h40 : Ouverture du colloque (Marie-Françoise Crouzier, MENESR/DGESIP/MIPNES)

Les Learning Analytics, enjeux et réalités

9h40-10h10 : « Introduction aux Learning Analytics » et présentation de la journée par Anne Boyer (Université de Lorraine)

10h10-10h40 : « Learning Analytics in the United States: Surveying the Landscape » par Josh Baron, (VP adjoint pour Information Technology for Digital Education au Marist College, USA)

10h40-11h10 : « L’intégration des Learning Analytics dans la nouvelle génération de systèmes d’information longitudinaux » par Carlos Gonzalez-Sancho (OCDE)

Vers un environnement ouvert pour les Learning Analytics

11h10-11h30 : « Open Learning Analytics » par Josh Baron, (SOLAR, USA)

11h30-12h00 : « A Community Platform for Open Analytics – The Apereo Learning Analytics Initiative » par Ian Dolphin (Apereo Consortium)

12h00-12h30 : « Jisc’s Open Architecture for Learning Analytics » par Michael Webb (JISC, UK)

Aspects méthodologiques d’un projet Learning Analytics

14h-14h30 : « Learning Analytics : pour un encadrement éthique et juridique de ces nouveaux projets » par Célia Zolynski (Professeur agrégée de droit privé, Université de Versailles Saint Quentin Paris Saclay, laboratoire D@NTE)

14h30-15h00 : « Learning Analytics and interoperability » par David Griffiths (School of Education and Psychology, the University of Bolton for the LACE consortium) 2 UK higher, further education and skills sectors’ not-for-profit organisation for digital services and solutions

15h00-15h30 : « A National Approach on Learning Analytics » par Hendrik Drachsler (Open University of the Netherlands, co-président du SIG Learning Analytics de SURF)

Du côté de la recherche et du développement

15h45-16H00 : « Tendances de la recherche en Learning Analytics » par Geoffray Bonnin (Université de Lorraine)

16h00-16h30 : « Vers un observatoire pour la construction et le partage de traces massives d’e-learning, de leurs processus d’analyse et de leurs contextes d’usage : le projet ANR 2014 Hubble » par Vanda Luengo (Université Pierre et Marie Curie)

16h30-17h00 : « Le projet PIA e-éducation Périclès – recommandation de ressources éducatives libres » par Azim Roussanaly (Université de Lorraine)

17h00-17h30 : « Un tableau de bord pédagogique, le projet interuniversitaire BoardZ » par Thierry Spriet (Université d’Avignon)

17h30-18h : Discussion et clôture du séminaire